Yantra Technologies Consultants Formateurs en Technologies Objet

Les Logiciels Libres

Définition Wikipedia


Un logiciel libre se dit d'un logiciel qui donne à toute personne qui en possède une copie, le droit de l'utiliser, de l'étudier, de le modifier et de le redistribuer.


Avantages

  • Fonctionalités : Les logiciels libres ont souvent été écrits par des passionnés du domaine auquel ils appartiennent et disposent donc souvent des dernières fonctionnalités du moment et sont donc généralement extrêmement compétitifs sur ce plan.
  • Rentabilité : La possibilité de repartir d'une base de source existante permet de réaliser des développements beaucoup plus rapidement que dans un modèle fermé. Les logiciels libres sont donc également ceux qui se développent le plus rapidement à coût fixe, et sont certainement les plus rentables en termes de coût global pour la collectivité.
  • Efficacité : Du fait du grand nombre possible d'intervenants sur les sources des logiciels libres, de nombreuses possibilités techniques peuvent être explorées, et c'est souvent la meilleure qui est sélectionnée. C'est une forme de sélection naturelle de la meilleure solution. Ainsi, sur le long terme, les logiciels libres sont les plus efficaces en termes de performances
  • Fiabilité et sécurité : Grâce à l'ouverture des sources et à la liberté de les consulter et de les modifier, tout utilisateur sachant le faire se voit donné les moyens de corriger les erreurs éventuelles qu'il peut détecter.
  • Respect des standards : Afin de garantir l'interopérabilité entre les différents intervenants du monde du logiciel libre, chacun s'évertue à respecter les standards. Ainsi les logiciels libres sont plus ouverts, non seulement en terme de code source, mais également au niveau des formats de fichiers et des protocoles de communication, permettant ainsi de garantir une interopérabilité optimale et l'absence de mauvaise surprise.
  • Garantie de la liberté, indépendance et pérennité : La disponibilité du code source garantit une pérennité, une indépendance et une liberté du logiciel, qu'aucune société commerciale vendant des logiciels propriétaires ne peut ou ne veut faire.
  • Adaptabilité : la disponibilité du code source fournit une garantie de fonctionnement, car en cas de problème il est toujours possible de s'en sortir, éventuellement en recourant à des compétences externes pour adapter le logiciel à ses propres besoins
  • Economiques : Les logiciels libres sont souvent, de part la liberté de distribution que leur licence autorise, d'un prix de revient modeste. Ils sont généralement achetables à un prix permettant de couvrir les frais de distribution et d'impression des documentations associées.

Inconvénients

  • Diversité des logiciels et bibliothéques : L'utilisateur peut avoir à choisir entre plusieurs logiciels, ce qui ne simplifie pas forcément l'apprentissage ou la communication entre les différents utilisateurs de logiciels libres. De plus la diversité dans le nombre d'applications susceptibles de communiquer entre elles, implique une complexité accrue dans le travail d'intégration de tous ces logiciels.
  • Fonctions non implementés : Certaines fonctions des logiciels ne seront pas forcément implémentées, si ses auteurs n'y voient pas d'intérêt.
  • Documentation : Certaines documentations de logiciel peuvent être incomplètes, obsolètes ou franchement inexistantes, de plus le code source étant libre c'est peut-être un prétexte à ne pas le documenter.

Modéles Economiques


Les modèles économiques des SSLL (Sociétés de Services en Logiciles Libres) sont liés à la notion de service : vendre un savoir-faire et une expertise plutôt qu'un droit d'usage sur un logiciel.



EntreprisePrive

Modèle économique du logiciel Propriétaire


Société de Services en Logiciels Libres

Modèle économique du logiciel Libre


Conclusion


L'aspect le plus important des logiciels libres est le fait qu'ils garantissent la liberté des utilisateurs par rapport aux éditeurs de logiciels. Le respect des standards, l'ouverture des formats de documents et des protocoles de communication garantissent une interopérabilité absolue, qui permet ainsi à chacun de rester libre de ses choix pour sa solution informatique.



Réf : Wikipedia - developpez.com -  casteyde.christian